L’empreinte de la rencontre

Comment nait une pièce ? Qu’est-ce qui pousse un auteur, un metteur en scène à se lancer dans une telle aventure qu’est de mettre toute son énergie, ses émotions et son temps pour créer une heure quinze d’un voyage théâtral dans l’esprit d’un fou ?

Pourquoi se mettre volontairement en danger et jeter en pâture à des spectateurs parfois prompts à la critique l’enfant psychotique né de son imagination ?

Pour Manuel Paque, auteur des “Petits secrets de Gaspard Thompson” de la Compagnie boulonnaise “les Tarépeuthes”, tout est venu d’une rencontre. Avec un comédien, Nicolas Rocq, issu de deux prestigieuses écoles parisiennes et dont l’indéniable talent et la folie (presque toujours) sous contrôle ont fait germer en lui l’envie de plonger dans l’esprit tortueux, torturé et tordu d’un homme au premier regard fort ordinaire. L’envie de se plonger avec lui dans ses souvenirs, d’y faire face avec une honnêteté toute relative, toute teintée d’une certaine culpabilité.

Mais à y regarder de plus près, l’auteur n’a pas trouvé que l’étincelle de la création dans son comédien. Il se l’est approprié tout entier, s’est emparé de son énergie, de son corps, de sa voix, de sa capacité à jouer du public, à se jeter presque sans filet dans sa gueule avec une délectation bien visible, pour donner le donner corps et âme à ce Gaspard, si vibrant, si dangereusement touchant, si violemment réel.

Il y a des rencontres qui méritent d’être partagées. Celle de Nicolas Rocq et Manuel Paque en fait partie.
Ce qu’elle a engendré ne vous laissera probablement pas indifférent, mais vous n’en sortirez certainement pas indemne.


 

Gaspard Thompson est fou. Instable. Dangereux. Mais Gaspard est surtout très drôle. Seul dans sa cellule, il conte ses méfaits avec un humour noir décapant et flirtant souvent avec l`absurde, séduisant le spectateur par les jeux de l`humour et du suspens… avant de l`emporter avec lui dans une spirale infernale, un voyage psychologique dans les mondes du doute, de la violence, et de la culpabilité.
LES PETITS SECRETS
DE GASPARD THOMPSON
CIE LES TARéPEUTHES
Les 25 et 26 septembre 2015 à 20h30
Photo de Nicolas Rocq © Erwan Ripoll

 

Vous pourriez aussi aimer

Laissez un commentaire